ALERTE IMPORTANTE: 

Coronavirus (COVID-19) : État de situation - Toutes les informations ici

Avril est le mois de l’autisme

Retour à la liste des nouvelles

Avril est le mois de l’autisme

2 avr. 2021

La direction générale du Centre de services scolaire des Hauts‑Bois‑de‑l'Outaouais désire vous informer que le mois d’avril est le Mois de l’autisme et que la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme, trouble envahissant du développement (TED) était le 2 avril sous le thème : Faisons briller en bleu!

 

Pourquoi le bleu? Le bleu est une couleur calmante, apaisante, réconfortante et l’autisme étant presque cinq fois plus fréquent chez les garçons (1 sur 43) que chez les filles (1 sur 189), symbolise la prévalence de l’autisme chez les garçons.

 

Tous les ans, le mois d’avril est consacré à l’autisme par la Fédération québécoise de l’autisme (FQA), tandis que la journée du 2 avril, Journée mondiale de l’autisme organisée par l’Organisation des Nations unies (ONU) depuis 2008, est une journée qui vise particulièrement à sensibiliser le grand public sur les réalités de ce trouble du spectre de l’autisme (TSA).

 

Au Québec depuis 45 ans, la FQA, autrefois sous l’entité, Société québécoise… jusqu’en 2011 est la référence en autisme. La FQA est un regroupement provincial d’organismes et de personnes qui ont en commun les intérêts de la personne autiste, de sa famille et de ses proches. Cette année, la FQA célèbre sa 37e édition.

 

Chaque personne atteinte d’un TSA est différente, unique, et présente un ensemble de signes et de symptômes légers à sévères qu’elles auront à gérer à des niveaux différents comme le stress, l’anxiété, les émotions et l’environnement. Il y a autant de formes autismes que de personnes autistes! Intelligentes avec des compétences souvent exceptionnelles, les personnes autistes de niveau léger ont une intelligence normale ou supérieure à la moyenne. Ce sont des personnes qui ont leur place à l’école, et qui sont tout à fait capables d’entreprendre des études avec quelques efforts d’adaptation. Leur scolarisation ou leur travail se fera aux côtés des autres qui ne souffrent pas du trouble afin qu’elles prennent confiance en elles et apprennent à s’adapter au monde autour d’elles.

 

Bien que les parents et les enseignants auront à éduquer ces enfants autistes vers l’autonomie, ils peuvent les encourager et les aider à choisir leur orientation professionnelle. Les personnes autistes sont souvent ordonnées, minutieuses et ponctuelles. Elles font preuve de sincérité et de loyauté et sont souvent persévérantes afin d’atteindre leurs objectifs. Des atouts qui doivent être mis en avant et leur servir de tremplin afin de les intégrer naturellement dans la vie active. Elles seront plus à l’aise dans des endroits calmes et préféreront des échanges écrits aux relations directes ou par téléphone. Des emplois leur sont favorables, comme les métiers d’informatique et du développement Web, l’ingénierie, l’analyse de données, la traduction, la rédaction, le travail auprès des animaux (vétérinaires, éleveurs, soigneurs) et les arts. Elles sont passionnées par la littérature et la lecture où elles trouveront leur vocation dans des

métiers de documentaliste ou de bibliothécaire. Elles ont également une attirance pour les arts du spectacle, la peinture et la danse.

 

L’étiologie de l’autisme est toujours mal connue, cependant, les chercheurs soutiennent que la prédisposition génétique est évidente et qu’un trouble du système nerveux central en serait la cause. 

 

Voici dix (10) choses que les enfants autistes voudraient vous dire :

  • Atteint d’autisme, certes, je suis essentiellement un enfant avant d’être « autiste »;
  • Mes perceptions sensorielles sont désordonnées (trop de bruits, éclairage trop vif);
  • Faites la part entre ce que je ne veux pas et ce que je ne peux pas faire;
  •  Je suis dans le concret, ce qui signifie que je prends les choses au pied de la lettre;
  • Soyez patient si mon vocabulaire est limité;
  • Je suis visuel, montrez-moi, le langage me pose problème parfois;
  • Intéressez-vous à ce que je sais faire plutôt qu’à ce que je ne sais pas faire;
  • Aidez-moi dans mes interactions (je ne me sens peut-être pas à la hauteur de jouer avec vous);
  • Essayer d’identifier ce qui me fait basculer (colères, crises, ce n’est facile ni pour moi);
  • Si vous êtes l’un des membres de ma famille, aimez-moi sans retenue (je n’ai pas choisi de vivre avec cela).

La Fédération québécoise de l’autisme vous propose ce site : https://www.autisme.qc.ca/nos-actions/avril-mois-de-lautisme où des campagnes de sensibilisation et d’information seront diffusées pendant tout le mois sur les : livres, le vocabulaire ainsi qu’une trousse de sensibilisation. Également, d’autres liens intéressants sur le Web méritent d’être consultés. J’existe, https://www.autisme.qc.ca/assets/files/02-autisme-tsa/Je-suis-autiste/Jexiste-Iexist.pdf, pour les adultes autistes, etc.

 

Campagne 2021 # 1
Mon livre parle de ’TSA

 

Campagne 2021 # 2
La Leçon de vocabulaire

 

Campagne 2021 # 3
Trousse de sensibilisation 2021

 

 

-30-

 

 

Source :
Madame Monia Lirette
Régisseuse aux communications
communications@cshbo.qc.ca

​​​​​​​