ALERTE IMPORTANTE: 

Coronavirus (COVID-19) : État de situation - Toutes les informations ici

FERMETURE DU CENTRE ADMINISTRATIF
Le Centre administratif est fermé à la population.
Cependant, les services sont offerts à distance. Vous pouvez continuer de nous joindre aux coordonnées suivantes : 

Téléphone : 1 888 831-9606
Courriel : communications@cshbo.qc.ca

Journée mondiale de la population 2021

Retour à la liste des nouvelles

Journée mondiale de la population 2021

9 juil. 2021

Le Centre de services scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais désire souligner la Journée mondiale de la population sous le thème « Accès équitable à la planification familiale » qui se tient le 11 juillet 2021.

 

C’est en 1989 que le Conseil d’administration du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) recommande de faire de cette journée, un jour mondial, et plus particulièrement cette année, dédié aux femmes du monde entier. Le PNUD proclame que : « Chaque femme et chaque fille est un être humain unique et précieux qui a droit de jouir de chances égales et de droits de la personne universellement reconnus, où qu'elle soit née ou vive. Le moment est venu de redoubler d’efforts pour placer l’égalité entre les sexes au sommet de l’agenda international de la paix et du développement. »

 

Une fois de plus, l’Organisation des Nations Unies (ONU) met l’emphase sur la santé des femmes, étant donné qu’elles représentent la généralité des personnes au front en santé ce qui les expose davantage à la COVID‑19. Des désordres relativement aux stocks disponibles en ce qui a trait aux contraceptifs ont occasionné des grossesses accrues, à risques, non voulues et ont mené les services de santé des femmes au deuxième plan. De plus, le taux de violence faite aux femmes a augmenté.

 

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) dénombre environ 47 millions de femmes vivant de façon précaire (faible revenu, soins santé inaccessibles, violence, grossesses non désirées (7 millions)), c’est plus que la population du Canada. D’autant plus, que 31 millions de cas supplémentaires seraient à prévoir au niveau de la maltraitance basée sur le genre.

 

L’ONU demande qu’en cette journée mondiale de la population, nous fassions en sorte d’assurer et de défendre les soins de santé en général des femmes et des filles et aussi de mettre fin à la violence que la pandémie a rendue plus visible. Nous devons persévérer et poursuivre dans la tâche à accomplir.

 

Bonne journée mondiale de la population à 7 875 000 000 habitants de la terre dont nous faisons partie, tout un chacun.

 

 

-30-

 

 

Source :

Madame Monia Lirette
Régisseuse aux communications
​​​​​​​communications@cshbo.qc.ca